01 décembre 2012

L’occident rêvé par les japonais et le Moe-manga : Gisele Alain

  Depuis la restauration de l’ère Meiji (1868), une ambivalence s’est installée dans l’esprit des japonais, mêlant à la fois admiration et complexe vis-à-vis de l’Occident. Même sans parler de l’écrivain Mishima, qui, nourri de la culture occidentale, mit fin à ses jours par le rituel de seppuku (injustement connu sous le nom de harakiri), ce sentiment ambivalent sous-tend la culture japonaise moderne. Beaucoup de japonaises ont visité Paris et le château de Versailles parce que c’est là que se déroule l’histoire de Lady... [Lire la suite]
Posté par tecchin12 à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :